Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Vœux 2019 : Seclin, ville durable, innovante et solidaire

Vœux 2019 : Seclin, ville durable, innovante et solidaire


JPEG - 612.2 ko
Bernard Debreu a annoncé l’ouverture de "cahiers de doléances et d’espérances" à l’Hôtel de Ville dès maintenant

A Seclin, la cérémonie des vœux du maire à la population est entièrement concoctée « maison ». Comme ce lundi 14 janvier à la salle des fêtes. De l’épatant film rétrospective de l’année 2018, créé par le service Communication de la Ville, à l’époustouflante mini-comédie musicale offerte par la chorale ados du Centre Municipal d’Expression Musicale. Pourquoi aller chercher ailleurs quand on a tant d’énergie, de talent, d’envie d’innover, et d’élans de solidarité chez soi ? Des talents applaudis à tout rompre par environ 500 personnes ! Deux discours ont été prononcés : celui de Xavier Collette, propriétaire exploitant de la célèbre Ferme du Paradis, avec sa cueillette dans les champs et son magasin en circuit court ; et celui du maire, Bernard Debreu. Deux médailles de la Ville ont aussi été décernées à Colette Coignion, présidente de l’association de Sauvegarde de la Collégiale Saint-Piat, et Robert et Françoise Carlier, de la Gymnastique Saint-Piat. Enfin, le maire a dévoilé un scoop : des « cahiers de doléances et d’espérances » sont disponibles à l’Hôtel de Ville dès à présent.

JPEG - 853.2 ko
Formidable comédie musicale de la chorale ados du CMEM : les applaudissements ont renversé la salle des fêtes
JPEG - 548.4 ko
Le film rétrospective 2018 : qualité journalistique, trouvailles visuelles : tout est fait par le service Communication de la Ville
JPEG - 825 ko
Deux Médailles de la Ville ont été décernées : à Colette Coignion, présidente de l’association de Sauvegarde de la Collégiale Saint-Piat ; et à Robert et Françoise Carlier, de la Gym Saint-Piat

Xavier Collette : de la fourche à la fourchette

JPEG - 1.1 Mo
Xavier Collette, propriétaire exploitant de la Ferme du Paradis, a présenté les voeux de la société civile

« Selon les statistiques de 2016 pour Seclin et Noyelles-les-Seclin, nous comptons 1.055 hectares de terres agricoles, donc 55% du territoire des deux communes. Il y a 11 agriculteurs dont 2 femmes », a expliqué en préambule Xavier Collette, propriétaire exploitant de la Ferme du Paradis, qui est dans la grande famille Collette depuis 1870. Au départ, la culture ne concernait que les betteraves sucrières, afin d’alimenter la distillerie familiale, alors située sur la place Eluard actuelle. Le père de Xavier, Yves Collette « a lancé la cueillette des fraises en 1987. » Un concept novateur que Xavier et son épouse ont fait prospérer, avec des fruits et légumes, mais aussi des fleurs, frais et de saison, à cueillir dans les champs du Sud de Seclin ou dans le magasin de vente directe en circuit court, ouvert toute l’année. « Notre slogan reste : de la fourche à la fourchette », a insisté Xavier Collette. Une recette très appréciée, puisque « 6 salariés travaillent à la Ferme du Paradis, et 6 saisonniers à la belle saison. »

Bernard Debreu : « Seclin innovante et durable »

Si le maire, Bernard Debreu, avait proposé à Xavier Collette de présenter les vœux 2019 de la société civile devant les 500 personnes qui remplissaient la salle des fêtes, c’est parce que « Seclin est une ville durable à la campagne, qui réunit les atouts de la ville : situation géographique, équipements publics, attractivité économique et commerciale… mais aussi les atouts de la campagne, de la nature, du respect de l’environnement. Une identité seclinoise qu’illustre parfaitement Xavier Collette », a-t-il précisé dans son discours.

Développement durable, transition énergétique, rénovation complète de plusieurs bâtiments municipaux (ancien Théâtre du Parc de la Ramie, salle Coutteure, auditorium du CMEM, salle Owens…), logements (Résidence Simone-Veil, Marguerite de Flandre, Danone), mobilité (seconde phase de la gare pôle d’échange, échangeur de Templemars), services publics de qualité à des tarifs extrêmement bas… et solidarité, comme à travers les « cahiers de doléances et d’espérances » : tels sont les nombreux thèmes évoqués par le maire lors de cette soirée.

Et Bernard Debreu de conclure : « je vous souhaite à toutes et à tous beaucoup de bonheur. Que cette année 2019 soit innovante et durable, pacifique et tolérante, fraternelle et solidaire. »

JPEG - 707.3 ko
Une trentaine de jeunes Seclinois sur scène : dignes d’artistes professionnels

JPEG - 878.2 ko
Le maire félicite Maxime Cadart, chef de choeur de la chorale, et les responsables du CMEM