Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Une campagne de sensibilisation au respect des places handicapés

Une campagne de sensibilisation au respect des places handicapés


Lundi 23 novembre, une sensibilisation au respect des places de stationnement réservées aux personnes en situation de handicap a été proposée par Robert Vaillant, conseiller municipal à la santé et à l’action envers les personnes porteuses de handicap. 21 fauteuils portant des messages comme "Si tu prends ma place, prends mon handicap" ont été installés sur des places de stationnement situées sur la place Saint-Piat, de 9h à 12h. L’occasion d’échanger avec le public, dans le cadre d’une campagne portée par la Métropole Européenne de Lille, sur les gestes citoyens à adopter pour favoriser la mobilité de tous.

Stop aux bonnes excuses pour les valides qui utiliseraient les places de stationnement réservées aux personnes en situation de handicap, du genre "Je suis pressé" ou "J’en ai pour 5 minutes". Dans le cadre de la campagne dédiée aux gestes citoyens et organisée par la Métropole Européenne de Lille, Robert Vaillant, conseiller municipal délégué à la santé et à l’action envers les personnes handicapées, a proposé une sensibilisation au respect des places de stationnement réservées aux personnes handicapées, lundi 23 novembre sur la place Saint-Piat. De 9h à 12h, vingt et un fauteuils ont été installés sur des places de stationnement pour interpeller le public et favoriser l’échange et la discussion.

Bernard Debreu, maire et vice-président de la MEL, est venu saluer l’initiative de même que d’autres élus de la Ville et que des membres de la Commission Communale pour l’Accessibilité des Personnes Handicapées.

Pour mener à bien cette animation, l’enseigne Flandres Médical située place Saint-Piat, le Foyer de l’Arbre de Guise, le Foyer d’accueil médicalisé l’Orée de la Forêt d’Attiches ainsi que l’association "Vivre Ensemble" de Seclin ont prêté leur concours.

Pour rappel, le fait de se garer sur une place réservée aux personnes en situation de handicap est passible d’une contravention de 135 €, avec éventuellement mise en fourrière.