Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > UNRPA : 500 retraités à l’esprit festif et revendicatif

UNRPA : 500 retraités à l’esprit festif et revendicatif


L’antenne seclinoise de l’Union Nationale des Retraités et Personnes Agées, créée juste après la Seconde Guerre Mondiale, fait preuve d’une vitalité et d’une longévité remarquables. Pas moins de 500 retraités, mais aussi quelques actifs, adhèrent à cette association, qui propose des moments festifs, et porte haut les revendications pour l’amélioration des conditions de vie des retraités.

JPEG - 66.1 ko
Gustave Jayet, nouveau président de l’UNRPA, entouré de François Dumez, président honoraire (à gauche) et Guy Payen, rédacteur du journal

Vendredi 12 avril, plus de 100 personnes se sont retrouvées salle Ronny-Coutteure pour assister à la première assemblée générale de Gustave Jayet, élu président après le décès du très regretté Marcel Cauwelier. Il était accompagné de Régine Duburcq, secrétaire, Françoise Coulon, trésorière, et des nombreux membres du bureau, dont Patrick Hoest, responsable des sorties. Françoise Dumez, adjointe à la Vie Associative, et Yolande Monfrance, conseillère délégué aux Personnes Agées, étaient également présentes.

L’UNRPA festive…

JPEG - 88.8 ko
110 adhérents ont fait le déplacement pour l’assemblée générale

Lotos, repas dansants, stands au Forum des Associations, au Marché de Noël, présence à toutes les manifestations organisées par la Ville, distribution d’un colis de Noël à tous les adhérents… Les retraités de l’UNRPA ne chôment pas ! Il en sera encore ainsi en cette année 2013, puisque les adhérents sont invités à choisir entre plusieurs animations toutes aussi alléchantes les unes que les autres.

… Et revendicative

Au-delà de la convivialité et de la solidarité, l’UNRPA est aussi une association qui défend « avec détermination » les droits des retraités « beaucoup trop malmenés ces dernières années », comme l’ont démontré Gustave Jayet, mais aussi François Dumez, président honoraire, et Guy Payen, rédacteur du journal très lu de l’association. « En 2012, avec le soutien de la Ville, nous avons envoyé une pétition au Premier Ministre, et nous avons manifesté pour l’augmentation de 300 euros des pensions avec un minimum de 1.700 euros bruts par mois, la création d’une cinquième branche de la Sécurité Sociale pour couvrir le risque de la perte d’autonomie, le retour de la demi-part fiscale pour les veuves et veufs, la suppression de la cotisation supplémentaire de 0,3% sur les retraites », a souligné Gustave Jayet.

JPEG - 82 ko
Françoise Coulon, trésorière (au premier plan), et Françoise Dumez, adjointe au maire à la Vie Associative

Pour terminer, Françoise Dumez a soutenu avec conviction les revendications des retraités, qui ont effectivement perdu beaucoup de pouvoir d’achat ces dernières années. Pour ce qui concerne la Ville de Seclin, « nous faisons le choix d’utiliser les impôts pour toute la population, des enfants aux retraités, et malgré la baisse des dotations de l’Etat aux communes, nous voulons continuer à aider les associations et leurs bénévoles, qui sont les vecteurs du lien social à Seclin », a assuré l’adjointe au maire.