Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Seclin et Méguet fêtent 30 années de jumelage en 2016

Seclin et Méguet fêtent 30 années de jumelage en 2016


Après l’odieux attentat qui a frappé le Burkina Faso le 15 janvier 2016, « nous sommes à vos côtés et nous poursuivons les projets engagés avec Méguet ». Ce message, Eric Corbeaux, adjoint à la jeunesse, et Alain Fruchart, adjoint au développement durable, et les jeunes du groupe Seclin-Méguet l’ont transmis à Pierre Kaboré, notre correspondant de Méguet, à sœur Yolande, directrice de l’école maternelle, et au responsable du dispensaire lors d’une réunion de travail par téléphone avec notre ville jumelle du Burkina Faso, le 18 février. « Cela nous va droit au cœur », a souligné Pierre Kaboré. En 2016, Seclin et Méguet fêtent le 30ème anniversaire du jumelage entre les deux communes.

Une réunion de travail à Seclin sur les actions de solidarité et de jumelage et sur la coopération décentralisée avec Méguet a permis aux participants de prendre des nouvelles de la population de Méguet et d’avancer sur plusieurs projets. Eric Corbeaux, adjoint à la jeunesse, Alain Fruchart, adjoint à la transition énergétique et au développement durable, ainsi que Dorothée Boulogne, directrice du service Enfance Jeunesse de la Ville, Julien Crombez, Alice Désormais et Younes Belaïdi, du groupe Seclin-Méguet, ont pu confier à nos amis de Méguet : « Nous pensons à vous et nous continuons à nous mobiliser en faveur des projets engagés ». « Pour nous, c’est un encouragement et cela nous fait chaud au cœur », a indiqué Pierre Kaboré.

30 ans de jumelage et des projets concrets

Lors de cet échange, deux projets de solidarité du groupe de jeunes Seclin-Méguet ont été abordés : la dotation en mobilier, en matériel et en jeux d’extérieur pour la troisième classe construite à l’école maternelle et la création d’un préau devant le dispensaire. Grâce au budget de 3.000 € mobilisé par les jeunes, le matériel et les jeux destinés à la classe de maternelle pourront être achetés cette année et l’investissement pour le préau pourrait s’étaler sur deux ans. Cela avance aussi sur les projets de coopération décentralisée. Déjà, de nombreuses plantations d’arbres ont été effectuées grâce au projet labellisé COP21 impulsé par Seclin, Méguet et l’ONG COFOR International pour la restauration et la préservation de la forêt de Méguet : une évaluation sera faite sur place en mars. Alain Fruchart a indiqué qu’il était possible de répondre à un nouvel appel à projets dans ce domaine. Pour le projet relatif aux énergies renouvelables lui aussi labellisé COP21, le lycée professionnel de Seclin est doté d’un kit solaire complet et les élèves et professeurs pourront modéliser les systèmes pouvant être installés à Méguet, des subventions peuvent être obtenues auprès d’une association et d’une fondation et, enfin, l’école des mines de Douai est intéressée pour travailler sur le volet méthanisation. Pour marquer les 30 ans du jumelage qui unit nos deux villes, une délégation de Méguet sera invitée à l’occasion de la Fête des Harengs en juin prochain et la venue d’une troupe de danseurs warbas est à l’étude. Une journée festive est annoncée à Seclin en novembre au profit de la population de notre ville jumelle.

Le groupe Seclin-Méguet : depuis 1986, des jeunes se mobilisent pour la solidarité

JPEG - 243.7 ko
Alic Désormais et Younes Belaïdi, en compagnie de Julien Crombez, du service Enfance Jeunesse.

Alice Désormais, 27 ans, et Younes Belaïdi, 22 ans, ont déjà effectué chacun deux séjours à Méguet. En 2006 et 2009, Alice a recensé les besoins de la population, participé à la mise en place de la coopérative agricole et au lancement des micro-crédits. En 2013 et 2014, Younes a participé à des actions d’animation, contribué à rénover le dispensaire et à doter en matériel l’école maternelle. « Nous sommes prêts à repartir sur place afin des poursuivre les projets de solidarité en lien avec les besoins exprimés à Méguet », expliquent les deux membres du groupe Seclin-Méguet. Depuis 1986, date de création de ce groupe par la Ville, des générations de jeunes ont construit une maternité, un dispensaire, un collège et des locaux scolaires, entre autres. Si vous êtes jeune et que vous souhaitez participer aux activités du groupe à Seclin et éventuellement vous rendre à Méguet, vous pouvez contacter le service Enfance Jeunesse de la Ville de Seclin, château Guillemaud, 03.20.62.94.42.