Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Restos du Cœur : des bénévoles qui perpétuent l’esprit de Coluche

Restos du Cœur : des bénévoles qui perpétuent l’esprit de Coluche


L’antenne des Restos du Cœur de Seclin, animée par une équipe soudée de 25 bénévoles, accueille à ce jour 145 familles, soit près de 300 personnes. Les distributions alimentaires ont lieu deux fois par semaine depuis le 1er décembre, date du début de la campagne. Les Restos, c’est aussi l’échange avec les bénéficiaires autour d’un café. C’est un vestiaire, une bibliothèque. Et des événements exceptionnels comme la distribution de jouets par le Père Noël, ce 24 décembre, aux enfants des bénéficiaires.

JPEG - 545.1 ko
L’équipe des Restos de Seclin autour du Père Noël ce 24 décembre

La 31ème campagne nationale des Restos du Cœur a débuté fin novembre. A Seclin, les distributions alimentaires ont commencé le 1er décembre et elles se poursuivront jusqu’en mars. « Nous accueillons 145 familles à ce jour, indique Didier Vanbellegem, responsable de l’antenne seclinoise des Restos. Ce qui représente environ 300 personnes. Pour ce faire, une équipe très stable et bien soudée de 25 bénévoles est à pied d’œuvre. » Au local, rue des Bourloires, deux distributions s’effectuent chaque semaine, le mardi et le vendredi matin. Cette fois-ci, du fait des fêtes de fin d’année, la distribution a été avancée au jeudi 24 décembre, avec un invité de marque, le Père Noël. Le bonhomme à la longue barbe avait garé son traîneau non loin et il a offert des jouets neufs aux enfants ravis des bénéficiaires.

Le sens de l’accueil

Les Restos, c’est un état d’esprit : l’accueil se fait avec le sourire, autour d’un café, d’une soupe ou d’un chocolat. « Nous mettons un point d’honneur à bien accueillir les personnes qui viennent aux Restos, souligne Didier Vanbellegem. C’est une aide alimentaire, pour permettre de faire de repas équilibrés, mais c’est également le vestiaire, la dimension culturelle avec les livres, le réconfort autour d’un café. Nous travaillons aussi avec les autres associations caritatives seclinoises et nous pouvons également orienter vers des structures qui favorisent la réinsertion. » Jocelyne, membre de l’équipe, s’occupe avec d’autres bénévoles du tri des vêtements, des livres et aussi de la vaisselle auxquels les bénéficiaires ont accès.

Des dons bienvenus

« Nous tenons à remercier toutes celles et ceux qui apportent leur contribution », ajoute le responsable. La Ville de Seclin met à disposition le local et chaque semaine deux camions et deux chauffeurs pour les livraisons depuis le siège régional à Wattrelos. Cette année encore, la Fédération des Motards en Colère a collecté près de 300 jouets au profit des Restos de Seclin. Et des collectes de denrées non périssables sont également réalisées par des établissements scolaires. C’est ainsi que les trois classes de CE2 de l’école Paul-Langevin, en coordination avec leurs camarades de l’école Jules-Verne, se sont rendues à l’antenne seclinoise avec leurs enseignants pour apporter le fruit de leur collecte. De la part du collège Jean-Demailly, un volume important de denrées sera aussi livré aux Restos de Seclin grâce à la mobilisation solidaire des élèves. Il faut citer aussi le lycée horticole de Genech, les jouets et denrées offerts par le siège de Norauto à Lesquin, la « ramasse » de fruits et légumes chaque semaine à l’enseigne Lidl de Seclin, sans oublier les dons des particuliers. Les Restos ont également organisé en novembre une collecte dans plusieurs magasins de Seclin.

JPEG - 436.6 ko
La Fédération des Motards en Colère a collecté près de 300 jouets offerts aux Restos du Coeur de Seclin début décembre


A noter que les inscriptions sont prises pendant toute la durée de la campagne le mardi et le vendredi au local de la rue des Bourloires, de 9h à 10h30. Les particuliers qui le souhaitent peuvent aussi apporter des dons sous forme de denrées non périssables.