Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Rentrée 2013 : pas de répit pour une ville plus belle et plus (...)

Rentrée 2013 : pas de répit pour une ville plus belle et plus attractive


JPEG - 188.6 ko
Le maire, Bernard Debreu, a tenu sa conférence de presse de rentrée, en évoquant les projets seclinois en cours ou à venir


Bernard Debreu, maire de Seclin, a tenu sa conférence de presse de rentrée. L’occasion de mettre en lumière les grands projets en cours ou à venir. De l’emploi au cadre de vie, en passant par le logement, les transports, l’action sociale ou la sécurité, aperçu non exhaustif, tant Seclin est dynamique.

La rentrée 2013, c’est....

... En France et dans le monde : un vœu pour la paix en Syrie, mais aussi une « mauvaise réforme des retraites qui va appauvrir salariés et retraités, obligés de cotiser plus et plus longtemps pour de faibles pensions ». ... À Seclin : 1.175 élèves de primaire dans les écoles et des maternelles pleines ; une réforme des rythmes scolaires qui demandera « beaucoup de sérieux et de concertation avec les parents et les enseignants d’ici l’an prochain, avec comme objectif l’intérêt des enfants ».

Emploi : Seclin « l’attractive »

Comme partout, Seclin n’est pas épargnée par le chômage. Mais elle reste très attractive : elle est site pilote au niveau national pour les « emplois francs » ; Dassault s’étend et va sortir son nouvel avion d’affaires ; Terres et Eaux s’apprête à construire son siège social sur une ZAC de l’A1 Est portée dans les prochaines semaines sur les fonts baptismaux ; plusieurs commerces sont en cours de reprise, comme Gamm Vert, La Vie Claire, l’Escale des Flandres...

Logement : 600 demandes à satisfaire

Depuis 2004, 600 logements ont été attribués, mais il reste encore 600 demandes de Seclinois en attente.  « Les 42 logements de la Résidence Jean-Marie-Coignion, boulevard Hentgès, sont en construction ; des permis de construire sont délivrés pour 26 logements rue des Comtesses, 66 Résidence de la Drève, 28 impasse Bouvry, 194 sur la friche Lincrusta. A chaque fois, nous veillons à la mixité, avec des locations et des accessions à la propriété. Par ailleurs, LMH a eu l’autorisation de démolir très prochainement les friches Delistar et Gatomania ; enfin, nous aurons bientôt trois logements d’urgence. »

Tarifs les plus bas de la Métropole

« L’action sociale est une volonté municipale très forte, et fait la renommée de Seclin. Nous voulons maintenir des tarifs parmi les plus bas de la Métropole. Une repas au restaurant scolaire ne coûte qu’entre 30 centimes et 1,50 euro selon le quotient familial. »

Remèdes anti-bouchons

Le projet d’échangeur sur l’A1 à hauteur de Templemars avance, avec des réunions de préparation régulières. Mais la réponse en matière de mobilité n’est pas unique : « les travaux de la gare pôle d’échanges vont commencer début 2014, avec des parkings sécurisés, un garage à vélos, et des quais bus juste devant la gare. Je plaide également pour le tramway Seclin-Lille via Wattignies, et pour le RER Lens-Seclin-Lille. »

Sécurité : un commissariat

« Le Service Municipal de Prévention Urbaine est très efficace au quotidien, mais les missions de la police nationale sont différentes... et nécessaires. Nous avons besoin d’un commissariat, et je me réjouis de l’arrivée de 197 policiers supplémentaires dans la Métropole. »

Cadre de vie

« Seclin mérite sa première « Fleur » pour cet automne, maintenant que tout le centre-ville et l’axe central sont complètement réhabilités. » D’autres travaux sont en cours, comme la rénovation de la piscine et du parking, l’avenue Duriez ; ou prévus comme le stationnement rue Bourdieu, les ralentisseurs rue du Luyot... et bien sûr le centre culturel/médiathèque, la crèche/halte-garderie, et la rénovation de la Collégiale.