Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Rassemblés pour le 1er Mai !

Rassemblés pour le 1er Mai !


Au rythme des musiques et des danses de groupes folkloriques portugais, un défilé du 1er Mai coloré et revendicatif s’est déroulé à Seclin. Puis, à la salle des fêtes, les médaillés du travail ont été mis à l’honneur.

Avant le défilé, Jean-Paul Verdière, secrétaire de l’UL CGT de Seclin a fustigé les attaques contre les acquis sociaux comme la loi Macron : « ces mesures vont encore aggraver l’austérité et l’exploitation du monde du travail ». La CGT, et l’UNRPA par la voix de Gustave Jayet, ont aussi rappelé le combat mené pour la pérennité des services de proximité qui a permis l’ouverture d’une demi-journée supplémentaire à l’antenne CPAM et le maintien jusqu’à fin 2015 - pour l’instant - de l’agence de la CARSAT (caisse de retraite) à Seclin. Des gerbes de fleurs ont été déposées à la stèle des Mutilés du Travail érigée il y a 40 ans à Seclin, rue Abbé-Bonpain « en mémoire de ceux tombés sur les champs du labeur », comme l’a souligné Jean-Marie Vandriessche, président de l’AADVAH.

Travail : l’équilibre de notre démocratie

Dans son intervention à la salle des fêtes, Bernard Debreu, le maire, a rappelé combien « le travail, l’emploi, le pouvoir d’achat sont plus que jamais l’alpha et l’oméga de la cohésion sociale et de l’équilibre de notre démocratie ». Et le maire de critiquer les mesures qui vont dans le sens de l’austérité. « Quelle solution alors ? Eh bien pourquoi ne puise-t-on pas dans les immenses richesses issues de l’évasion fiscale ou dans lesdividendes improductifs distribués sans aucun discernement aux actionnaires de l’ombre des grands groupes financiers ? », a proposé le maire. Il a aussi salué le combat mené pour les services publics de proximité auquel la Ville participe activement : « Les premiers résultats sont positifs et il n’y a aucune raison qu’on s’arrête en si bon chemin. »

JPEG - 139.4 ko
Les médaillés du travail. Échelon Argent (20 ans) : Éric De Bue, Francky Hivez, Jimmy Hivez, Marlène Leroux, Martial Poyteau et David Sonneville. Échelon Grand Or (40 ans) : Jeanne Castelain, Christian Duprez, Anne-Marie Godard, Nadine Hilaire, Annick Joly.