Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Les majorettes "Les Edelweiss" à mille à l’heure

Les majorettes "Les Edelweiss" à mille à l’heure


Compétition interclubs originale, dimanche 12 juin, dans la salle municipale Jesse-Owens. 14 équipes de majorettes sont venues présenter leur savoir-faire à l’invitation du club seclinois, "Les Edelweiss".

Gilbert Bécaud, "Monsieur 100.000 volts", n’aurait pas renié la compétition de majorettes organisée à l’initiative du club seclinois "Les Edelweiss", dimanche 12 juin dans la salle Jesse-Owens. Autant le dire tout de suite, les 14 équipes de majorettes venues des quatre coins de la région voire au-delà, de Dunkerque à Lille, en passant par Dieppe, Valenciennes, Libercourt ou encore Téthegem étaient "survoltées".

Des chorégraphies de 3 à 15 minutes

Des chorégraphies de 3 à 15 minutes, orchestrées au cordeau par des équipes de 3 à 35 majorettes. Parmi les nombreuses originalités, des hommes dans les 350 compétiteurs de ce dimanche électrique, mais aussi des sauts dignes des plus grands groupes de cheerleaders des Etats-Unis qu’il est possible de croiser lors des mi-temps de rencontres de baseball, basket et autre football américain. Des danses sur des musiques endiablées à l’image du spectacle d’ouverture de l’EURO 2016.

Les "danseurs sportifs" étaient notés par quatre juges. Ces derniers devaient contrôler l’entrée, la grâce, la chorégraphie, les sourires, le lancer de bâton et la sortie des participants. Bref, une sacrée ambiance saluée par Bernard Debreu, le maire, et l’adjoint au sport, Eric Corbeaux.

Portfolio