Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Les jeunes Seclinois solidaires du « Bol d’Air »

Les jeunes Seclinois solidaires du « Bol d’Air »


La fresque peinte l’été dernier dans l’entrée de l’épicerie solidaire « Le Bol d’Air » a été inaugurée officiellement mercredi 10 février par Denyse Brillon et toute l’équipe de l’épicerie solidaire, les jeunes Seclinois de 14 à 17 ans des Accueils de Loisirs ados et du Conseil Municipal des Jeunes entourés de leurs animateurs, le maire, Bernard Debreu, et l’adjointe aux Associations, Stéphanie Leroux.

JPEG - 754.9 ko
Les jeunes des Accueils de Loisirs et du Conseil des Jeunes, les bénévoles et bénéficiaires de l’épicerie solidaire, et les élus, ont pu apprécier le résultat : une fresque colorée et solidaire pour le Bol d’Air !

Cette fresque pleine de couleurs et de sens représente un immense arbre avec des denrées accrochées aux branches, un bol en guise de racines, et un œil bienveillant à la cime, qui symbolise le thème de la solidarité. Elle a été peinte l’été dernier à l’issue d’ateliers avec un graffeur professionnel, et un partenariat fructueux entre les jeunes, les bénévoles et les bénéficiaires de l’épicerie solidaire.

Solidarité et convivialité

« L’idée de l’arbre et du bol, ainsi que le thème de la solidarité viennent des jeunes eux-mêmes. Ils voient bien ce qui se passe autour d’eux, et sont très soucieux de rester solidaires », constate Hamid Rezzouki, le coordinateur des activités dédiées aux ados au sein du service Jeunesse de la Ville. Denyse Brillon, la présidente du « Bol d’Air », qui recevait les bras ouverts ses jeunes voisins du Foyer Gérard-Philipe, insiste beaucoup sur « la convivialité qui règne au sein de l’association » et salue avec les élus « cette très belle fresque qui accueille les bénéficiaires et leur donne envie de réaliser leurs projets. »

L’épicerie solidaire « Le Bol d’Air » compte chaque année environ 150 bénéficiaires qui disposent de moins de 7 euros de reste à vivre par jour, et qui peuvent acheter des fruits, légumes, conserves, produits d’hygiène… pour 10 à 30% seulement de leur valeur.

L’association organise toute l’année de nombreuses animations : des ateliers cuisine parents/enfants, la fête des grands-mères, la chasse à l’œuf, Noël, etc… Et ça tombe bien, l’année 2016 a été baptisée « année du partage ».

S’il vous reste moins de 7 euros par jour pour vivre, l’épicerie solidaire « Le Bol d’Air » peut vous aider. Rendez-vous dans les locaux du Parc de la Ramie, le mardi ou le jeudi après-midi.