Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Les jeunes Seclinois sensibilisés au bruit

Les jeunes Seclinois sensibilisés au bruit


JPEG - 265.7 ko
"Peace and Lobe", un spectacle pour prévenir les risques auditifs
JPEG - 211.4 ko
Robert Vaillant, conseiller à la Santé et à l’Action envers les Personnes Handicapées, accueille les collégiens

Dans le cadre de la Journée Nationale de l’Audition, à laquelle la Ville de Seclin participe chaque année, Robert Vaillant, conseiller délégué à la Santé et à l’Action envers les Personnes Handicapées, a invité sur la scène de la salle des fêtes, jeudi 14 mars, le concert pédagogique « Peace and Lobe », financé par l’Agence Régionale de Santé et le Conseil Régional Nord/Pas-de-Calais. En préambule du spectacle, Robert Vaillant a rappelé « l’importance de préserver son audition malgré le développement des musiques amplifiées dans le quotidien des jeunes. En effet, la France compte 6 millions de sourds ou malentendants, et 10% des lycéens français sont affectés par des problèmes d’audition, en raison du niveau sonore trop élevé auquel ils sont exposés. »

JPEG - 272.1 ko
Près de 400 collégiens et lycéens ont été sensibilisés au bruit le 14 mars à la salle des fêtes

Un sonomètre sur scène

Sur la scène de la salle des fêtes : trois musiciens professionnels, et dans la salle, près de 200 collégiens de Jean-Demailly. Sans compter les 200 lycéens du LP des Hauts de Flandre, qui n’ont pas pu profiter du concert à cause des intempéries, mais qui avaient bénéficié quelques jours avant d’ateliers interactifs en classe.

JPEG - 264.6 ko
Sur scène, un sonomètre qui mesure le niveau de bruit

Sur un mode ludique et artistique, les musiciens ont présenté aux élèves l’histoire de la musique contemporaine, ainsi que les conséquences sur l’oreille d’un niveau de bruit trop élevé. Pour ajouter la preuve par l’image, un sonomètre indiquait en chiffres rouges le nombre de décibels en temps réel, pendant le spectacle.

Le spectacle « Peace and Lobe » tourne toute l’année dans la région, et touche 8.000 jeunes par an, afin de prévenir les risques auditifs. Il était déjà passé par Seclin en 2011, et devant le succès obtenu, la Ville n’a pas hésité, car ce concert pédagogique est « très efficace pour faire passer le message aux jeunes qu’on peut écouter de la bonne musique tout en préservant son audition. »