Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Les hommes du feu se forment à Seclin

Les hommes du feu se forment à Seclin


C’est le centre de formation des pompiers le plus grand et le plus perfectionné au Nord de Paris. Mardi 2 octobre, le Centre d’Observations et d’Etudes des Phénomènes Thermiques, situé au sein du Centre d’Incendie et de Secours de Seclin, a été inauguré par Jean-René Lecerf, président du Conseil Départemental – la collectivité compétente pour les sapeurs-pompiers -, Annie Leys et François-Xavier Cadart, conseillers départementaux de notre secteur, Bernard Debreu, maire de Seclin, Gilles Grégoire, directeur du Service Départemental d’Incendie et de Secours du Nord, Thierry Maille, secrétaire général adjoint de la Préfecture, ainsi que de nombreuses personnalités, dont, bien sûr, le capitaine Stéphane Debrabant, chef du centre de Seclin, et tout le personnel de la caserne seclinoise. « Ici, au Centre d’Incendie et de Secours de Seclin, tous les pompiers du Nord viennent se former à la lutte contre tous les types d’incendies, sur les bateaux, dans les bâtiments… Une formation continue essentielle pour être efficaces face aux risques engendrés par les nouveaux matériaux de construction, mais aussi pour protéger au mieux la vie et la santé des sapeurs-pompiers », résument les responsables des sapeurs-pompiers, présents en très grand nombre, ce mardi matin à Seclin. Pourquoi Seclin a-t-il été choisi pour accueillir ce nouvel outil pédagogique ? Parce que Seclin occupe une position centrale dans le Nord et la Métropole Lilloise, parce que le Centre de Secours est doté de belles infrastructures, et qu’un espace de formation aux feux en tous genres existe déjà depuis 10 ans.

Démonstrations impressionnantes

Le nouveau centre de formation des hommes du feu a nécessité un investissement 868.000 euros de la part du Département. Il est opérationnel depuis janvier 2018, et ses 73 formateurs ont déjà organisé 1.100 journées de formation depuis le début de cette année. Tous les pompiers du Nord sont concernés, mais aussi les pompiers de Paris, et les pompiers belges, puisque la coopération internationale est une priorité. Lors de l’inauguration, on a pu assister à des démonstrations très impressionnantes, qui démontrent l’engagement total et le professionnalisme qui font à juste titre l’excellente réputation des sapeurs-pompiers. Des hommes du feu plus que jamais piliers du service public à la française, au plus près de la population.