Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > L’échangeur et les transports collectifs au SIVOM

L’échangeur et les transports collectifs au SIVOM


JPEG - 127.7 ko
Les élus des 33 communes du SIVOM se sont réunis le 27 janvier salle Carlier à Burgault

Les élus des 33 communes du SIVOM Grand Sud de Lille, présidé par Bernard Debreu, se sont réunis lundi 27 janvier salle Léon-Carlier, pour faire le point sur les dernières informations concernant le survol des avions de l’aéroport de Lesquin, mais aussi concernant l’échangeur de Templemars et les transports collectifs sur le territoire du Pévèle-Mélantois-Carembault.

Cotisations : pas d’augmentation depuis 2002

Tout d’abord, lors du débat d’orientation budgétaire, les élus se sont prononcés à l’unanimité pour la reconduction des tarifs de cotisation des communes, qui n’ont pas changé depuis la création du SIVOM en 2002 (0,15 euro par an et par habitant pour les communes ayant souscrit les deux compétences « aéroport » et « contournement sud-est de Lille »). Cette somme sert principalement à éditer le bulletin d’informations, dont le dernier numéro a été distribué dans toutes les boîtes aux lettres début janvier.

Gare pôle d’échanges…

JPEG - 104.9 ko

La discussion a ensuite été concentrée sur les projets liés à la mobilité. Le président et maire de Seclin, Bernard Debreu, a rappelé qu’une délégation d’élus du Sud Métropole et d’acteurs économiques régionaux a été reçue début décembre en Préfecture « pour faire avancer le projet de construction de l’échangeur de Templemars, attendu pour 2017 ». Bonne nouvelle : « depuis le début de l’année, les réunions techniques se sont succédées. Dans les prochaines semaines, des sondages seront réalisés dans le périmètre de l’échangeur. Puis, le ministère sera saisi du dossier en mai ou juin, pour un lancement de l’enquête publique avant la fin de l’année », a indiqué Bernard Debreu.

… Et RER

Répondant ensuite à des questions d’élus du territoire sur la gare pôle d’échanges de Seclin et sur le projet d’un RER Lens-Seclin-Lesquin-Lille, Bernard Debreu a confirmé que « les travaux internes de la gare pôle d’échanges doivent débuter cet été. Ils se dérouleront en plusieurs phases : d’abord la construction de la nouvelle crèche boulevard Hentgès et la création de parkings sécurisés, puis la démolition du bâtiment de la crèche actuelle et la réalisation de quais bus au pied de la gare. Cette phase doit s’achever en 2017. » Il a également confirmé que la Région a voté à l’unanimité « une étude de faisabilité pour la création d’une liaison ferroviaire rapide entre Lens et Lille, sous la forme d’un RER qui longerait la voie TGV et desservirait l’aéroport de Lesquin, en passant par Seclin. » Quant à l’hypothèse de la construction d’une gare RER à Seclin, Bernard Debreu a confirmé : « la Région est en train d’étudier la pertinence d’ouvrir une seconde gare à Seclin. Si cette hypothèse était retenue, la gare actuelle resterait une gare TER pour les voyageurs qui se rendent à Lille intra muros ou à Douai-Lens, et la seconde gare permettrait plutôt de relier l’aéroport, le Nord de la Métropole, et la Belgique. » Affaire à suivre, donc, sachant que ce projet de RER est envisagé à l’horizon 2025.