Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > L’AADVAH au service des victimes accidentées et handicapées

L’AADVAH au service des victimes accidentées et handicapées


Lors de l’assemblée générale de l’Association Aide à la Défense des Victimes Accidentées et Handicapées du Nord (AADVAH), le samedi 23 avril à la salle Ronny-Coutteure, Jean-Marie Vandriessche, le président, accompagné des bénévoles des l’association, a dressé le bilan de l’année 2015 et évoqué les perspectives pour l’année 2016. Il a souligné les résultats obtenus au bénéfice des adhérents dont l’association traite les dossiers grâce à l’aide des bénévoles, des avocats et médecins conseils et à la nouvelle juriste de l’AADVAH. M. Vandriessche a rappelé ce message important : « L’union fait la force ». Et il a indiqué qu’une motion sera adressée aux élus en vue de défendre et améliorer les acquis obtenus de haute lutte avec la création de la Sécurité Sociale.

« Nous comptons à ce jour près du 800 adhérents et nous intervenons en faveur des personnes qui sont touchées par le handicap, par une maladie professionnelle, un accident de la vie, voire une faute médicale. » L’association peut compter sur l’aide précieuse de trois avocats conseils dont Maître Olivier Lecompte, présent à l’assemblée, de deux médecins conseils, et de Mathilde Queno, juriste de l’association. En 2015, l’association a ouvert 75 nouveaux dossiers. Elle accompagne ses adhérents devant les experts, les tribunaux du Contentieux et de l’Incapacité, et des Affaires de la Sécurité Sociale, devant la Cour Nationale de l’Incapacité et le conseil des Prud’hommes, entre autres. Et l’association engrange des résultats, que ce soit par exemple dans la reconnaissance du taux d’incapacité, dans l’attribution de rentes ou encore dans la reconnaissance du préjudice subi.

« Nous combattons aussi les injustices : il n’est pas admissible que les délais de traitement et de convocation soient de plus en plus longs. Et nous allons adresser une motion à tous les élus et parlementaires pour le maintien, la défense et l’amélioration des avancées sociales obtenues de haute lutte en 1945 avec la création de la Sécurité Sociale. » Du fait de l’expérience et de l’expertise reconnue de l’association, des dossiers arrivent y compris d’autres régions de France. L’association rappelle ce message fort emprunté à la fable de l’aveugle et du paralytique : « L’union fait la force ». Le conseil d’administration de l’association s’étoffe avec l’entrée de nouveaux membres. Jean-Marie Vandriessche a aussi rappelé que, grâce au maire de l’époque Adolphe Dutoit, Seclin possède le seul monument de France dédié aux mutilés du travail, rue Abbé-Bonpain, une stèle fleurie chaque 1er Mai par la Ville, l’AADVAH, les associations et syndicats. Le siège de l’AADVAH est situé à Seclin, 12 rue des Comtesses de Flandre dans des locaux mis à disposition par la Ville. La cotisation individuelle est de 60 € par an. Bernard Debreu, le maire, a salué le président et les bénévoles avant l’ouverture de l’assemblée. Sébastien Huyghe, député, est venu saluer l’association en fin d’assemblée.

Association Aide à la Défense des Victimes Accidentées et Handicapées. 12 rue des Comtesses de Flandre à Seclin. Tél. : 09.75.20.76.28. Fax : 03.20.32.77.81. Courriel : aadvah@wanadoo.fr. Permanences à Seclin : le mercredi et le vendredi de 14h à 18h et le samedi de 8h à 11h.