Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Gérard Hugot nous conte la bataille de Mons-en-Pévèle

Gérard Hugot nous conte la bataille de Mons-en-Pévèle


Après un premier ouvrage remarqué en 2004 sur cette fameuse journée du 18 août 1304, Gérard Hugot, Seclinois et historien local amoureux du Pévèle-Mélantois, vient de publier un second opus, avec le soutien de l’association « Pévèle 1214-1304 » à l’origine de la Salle des Batailles de Mons-en-Pévèle.

JPEG - 367.7 ko
Gérard Hugot, historien seclinois, publie le 7 juin son 6e ouvrage. Il conte la genèse, le déroulement, et les conséquences de la bataille de Mons-en-Pévèle entre la France et la Flandre, le 18 août 1304

Un nouveau livre de 104 pages, édité par « Historic’One » éditions, dans une collection emblématique « Les Batailles Oubliées », et richement illustré par Florent Vincent.

Intitulé « Mons-en-Pévèle 18 août 1304 – la revanche de Philippe Le Bel », ce livre très clair, structuré, concis et passionnant met en perspective le conflit récurrent entre le royaume de France, la Flandre, et l’Angleterre, dans cette période du Moyen-Age, entre le début du XIIIe siècle et le début du XIVe siècle. Grosso modo, entre la fameuse bataille de Bouvines le 26 juillet 1214 et la bataille de Mons-en-Pévèle le 18 août 1304, deux victoires françaises entrecoupées de bien des vicissitudes, et notamment d’une lourde défaite face aux Flamands, en 1302 à Courtrai (la bataille des éperons d’or).

Seclin, ville stratégique !

Gérard Hugot raconte aussi, comme si on y était, la bataille de Mons-en-Pévèle par cette journée caniculaire de l’été 1304, ainsi que les conséquences importantes pour notre Histoire.

En effet, suite à la bataille de Mons-en-Pévèle, Seclin – une ville stratégique dans ce conflit - et toute la région de Lille-Douai resteront françaises pendant deux siècles, laissant la population s’imprégner de la langue et de la culture de la France. Une étape déterminante dans le fil de l’Histoire de notre région. Si aujourd’hui, nous sommes Français, c’est sans doute en partie l’héritage de cette épopée 1214-1304.

Qui connaît encore aujourd’hui la bataille de Mons-en-Pévèle ? Cet événement est largement trop méconnu, même s’il est tout à fait essentiel dans la construction du royaume de France unifié. Raison de plus pour faire de cet ouvrage votre livre de chevet !

Retrouvez cette riche et passionnante histoire à partir du 7 juin : « Mons-en-Pévèle 18 août 1304, la revanche de Philippe Le Bel », par Gérard Hugot. Editions Historic’One. 20 euros. Disponible à La Palette du Libraire, rue Jean-Jaurès, ou à l’Espace Culture du Leclerc Seclin (ainsi qu’à la Salle des Batailles de Mons-en-Pévèle). Par ailleurs, vous pourrez rencontrer Gérard Hugot et échanger avec cet historien éclairé le dimanche 7 juin à la médiathèque de Mons-en-Pévèle de 10 h à 12 h et de 15 h à 17 h.