Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Gens du voyage : rencontre avec le Procureur

Gens du voyage : rencontre avec le Procureur


Bernard Debreu, maire de Seclin, Alain Pluss, maire de Wattignies (deux communes qui ont déjà une aire d’accueil officielle pour les gens du voyage), Sébastien Huyghe, député, et les responsables du monde économique, poursuivent leurs actions afin de résoudre, enfin, la problématique de l’installation sauvage de caravanes de gens du voyage sur des terrains publics ou privés.

JPEG - 489.1 ko
Elus et représentants du monde économique et agricole, ont rencontré le Procureur de la République sur la problématique des dégradations lors d’installations illicites de caravanes sur des terrains publics ou privés

Lors d’une première rencontre avec le Préfet, fin 2017, les élus ont demandé des expulsions plus rapides, la confiscation des voitures en cas d’intrusion illégale, et l’obligation réelle, pour les villes de plus de 5.000 habitants, d’avoir une aire d’accueil permettant de créer les 300 à 400 places de stationnement de caravanes manquantes dans la MEL.

Une nouvelle rencontre a eu lieu le vendredi 12 janvier avec le Procureur de la République. Les élus ont demandé des solutions pour que les auteurs de dégradations ou infractions soient réellement poursuivis par la justice, ce qui est très compliqué en l’état actuel du droit… « Le grand intérêt de ces rencontres avec le Procureur et le Préfet, c’est de poursuivre les contacts et les échanges d’informations, afin de trouver les solutions à ce problème récurrent d’occupation illicite de terrains par les gens du voyage », souligne Bernard Debreu.