Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Gare pôle d’échanges : le quartier rénové

Gare pôle d’échanges : le quartier rénové


La première phase de création de la gare pôle d’échanges est terminée.

Deux grands parkings ont été construits de part et d’autre de la voie ferrée (rues Pierre-Sémard et rue de Burgault), pour un total de 370 nouvelles places de stationnement. Pour l’instant, ils sont accessibles à tous, même à ceux qui n’ont pas la carte pass-pass de Transpole.

De plus, une zone bleue a été instaurée le long de la rue Pierre-Sémard, à la satisfaction des commerçants de la place Saint-Piat et de la rue Gabriel-Péri.

Un abri vélos est également à disposition, ainsi qu’un relais Transpole avec des agents présents de 5 h 30 à 22 h.

2018 : réfection des rues autour de la gare

JPEG - 1.7 Mo
Les trois élus qui participent aux concertations avec les riverains : Chantal Przezdiecki, conseillère déléguée aux Transports, habitante du quartier de la gare, Bernard Debreu, maire, et Alain Fruchart, adjoint au Développement Durable, également habitant du quartier

Désormais, la Métropole Européenne de Lille, maître d’ouvrage de ce projet de promotion des transports non polluants, finalise les plans de la phase 2.

Celle-ci débutera en 2018, quand la nouvelle crèche sera opérationnelle boulevard Hentgès. L’ancien bâtiment vétuste de la rue Gabriel-Péri sera alors détruit. A la place sera construit un parking paysager de 27 places (très utile pour les habitants du quartier, notamment rue du Château).

La place Saint-Piat sera redessinée, la rue Pierre-Sémard et la rue Philippe-de-Girard seront refaites à neuf. Des quais bus seront aménagés devant la gare, ainsi que 6 places de stationnement « dépose-minute ».

Enfin, le souterrain sera complètement reprofilé, afin de permettre aux personnes à mobilité réduite de traverser sous les voies.

Sens de circulation

Concernant les sens de circulation, la rue Pierre-Sémard restera en double sens, ainsi que l’ont souhaité les riverains.

La rue Philippe-de-Girard sera quant à elle en double sens jusqu’au carrefour avec la rue de Wattiessart. En revanche, pour résoudre les problèmes de croisement dans la partie étroite, cette rue sera à sens unique depuis l’angle de l’axe central vers le carrefour Wattiessart.

Les trottoirs seront élargis, et de vraies places de stationnement seront créées. Un contresens cyclable sera instauré. Enfin, le circuit des bus va changer, afin de permettre une véritable liaison avec la gare, l’essence même de tous les projets de « pôles d’échanges multimodaux ».

Les bus Transpole circulant sur l’axe central emprunteront la rue Philippe-de-Girard, puis la rue Sémard, la rue Péri, la place Saint-Piat, et la rue Abbé-Bonpain. En revanche, ils n’emprunteront plus la rue Jean-Jaurès. La transformation du quartier de la gare devrait être achevé pour 2019.