Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Dépenser moins, consommer mieux pour être solidaire de l’agriculture (...)

Dépenser moins, consommer mieux pour être solidaire de l’agriculture locale


La Maison des Acteurs et de Promotion de la Santé de la Ville de Seclin (MAPS) était pleine à craquer, mardi 27 janvier, à l’occasion d’un nouveau rendez-vous à destination des Seclinois et Seclinoises.

Dans le cadre du partenariat entre le service Agenda 21 de la Ville, la bibliothèque municipale Jacques-Estager, et la MAPS, les participants et participantes ont pu se pencher sur un atelier baptisé : "Dépenser moins, consommer mieux".

Via des témoignages, il a été possible de découvrir les "AMAP", les Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne. Mission de ces structures : permettre aux agriculteurs de vivre dignement de leur production tout en proposant aux habitants des communes limitrophes et aux fermes des agriculteurs membres d’AMAP de respecter l’environnement, de favoriser la biodiversité et de préserver les ressources.

"C’est un engagement fort de la part des consommateurs à soutenir, réaliser et distribuer les paniers. , indique Nicolas Vanvincq de l’Agenda 21 de la Ville de Seclin. "Mettre en place un circuit court de distribution permet de limiter les coûts, payer l’agriculteur à sa juste valeur et maintenir un lien social", confirme Alain Fruchart, adjoint délégué au développement durable, à la transition énergétique, à l’Agenda 21 et à la démocratie participative.

Autres découvertes de cet atelier : la présentation par Fanny Leguillette et Eleonore Le Buffo, de l’association "La ruche qui dit oui", un collectif de citoyens rassemblés afin d’acheter les meilleurs produits aux agriculteurs et aux artisans. "Écologiquement socialement équitable et économiquement viable", terminent les organisateurs.

Bref, une excellente soirée qui a permis la découverte de nouvelles méthodes pour croiser les petits producteurs de sa région. A noter qu’il existe 36 ruches dans la Nord-Pas-de-Calais, dont trois dans notre secteur (Loos, Lille).