Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Conseil municipal : menu léger après la trêve des confiseurs

Conseil municipal : menu léger après la trêve des confiseurs


Avant d’attaquer le « gros morceau » du débat d’orientations budgétaires puis du budget 2018 aux mois de mars et avril, c’est une rentrée en douceur qui attendait les élus du Conseil Municipal, vendredi 19 janvier. Un menu « détox » en quelque sorte, avalé en une demi-heure top chrono… et à l’unanimité sur tous les points !

Subventions

Pour pouvoir commencer à fonctionner en attendant le vote du budget, deux associations recevront leur subvention tout de suite. Le vote concerne le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) pour 400.000 euros, et le COS (Comité des Œuvres Sociales) pour 45.874 euros. Ces sommes sont identiques à 2017.

Les denrées du restaurant scolaire sélectionnées

Un marché public important a été conclu début janvier pour permettre aux enfants fréquentant les restaurants scolaires d’avoir une alimentation saine et savoureuse. 14 familles de produits ont ainsi été soigneusement sélectionnées pour un an, renouvelable 3 fois si la qualité est bien au rendez-vous (soit 4 ans de marché maximum). Parmi ces produits : les boissons dont certaines bio, les pains bio, les légumes bio, les produits laitiers ou encore l’épicerie bio… mais aussi la viande, la volaille, le poisson frais, les desserts… L’objectif de la Ville est de favoriser les circuits courts et de proposer des produits frais et de proximité aux jeunes Seclinois.

Une électricité moins chère et 100% renouvelable

Grâce à un groupement d’achat mis en œuvre dès 2015 par l’UGAP (centrale d’achat pour les collectivités), Seclin, comme 3.000 autres collectivités, bénéficie déjà de tarifs très avantageux sur l’électricité consommée par 16 sites municipaux (par rapport au prix normal… malheureusement en augmentation). Une nouvelle campagne d’achat groupé est lancée en cette année 2018. La Ville de Seclin rejoint bien sûr le mouvement pour payer moins cher son électricité, mais étend la démarche à la totalité des sites municipaux, soit une centaine. Par ailleurs, les élus optent pour une électricité 100% renouvelable (au lieu de 75% auparavant). Résultat : les objectifs de notre commune en énergies renouvelables établis lors de la convention des maires seront atteints bien avant 2030.

Rencontres avec le Préfet et le Procureur

Dans ses communications, le Maire, Bernard Debreu, est revenu sur deux rencontres importantes qui ont eu lieu ces derniers jours. Celle avec le Préfet au commissariat de Wattignies, où les élus ont obtenu des avancées notoires : un budget de plusieurs centaines de milliers d’euros pour les études préalables et l’achat du terrain, et un calendrier d’ici 2019. Une rencontre a également eu lieu avec le Procureur pour avancer sur la question des poursuites judiciaires en cas de dégradations commises lors d’intrusions illégales de gens du voyage sur des terrains publics ou privés.

Lors de cette rencontre, Bernard Debreu a interrogé le Procureur sur les suites du flagrant délit opéré récemment par la police municipale de Seclin lors d’un cambriolage. Les deux auteures, mineures, sont passées en comparution immédiate au tribunal. Elles ont été placées dans un foyer et sont obligées de respecter un contrôle judiciaire.