Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > Assemblée générale du Ping Pour Prétexte

Assemblée générale du Ping Pour Prétexte


Salle Jacques-Secrétin comble, mercredi 20 septembre, à l’occasion de la traditionnelle assemblée générale du Ping Pour Prétexte (PPP). Les pongistes ont retracé une année de compétitions et une nouvelle saison pleine de rebondissements.

L’assemblée générale du club de tennis de table, le Ping Pour Prétexte, avait un petit parfum de nostalgie mercredi 20 septembre. Une cinquantaine de personnes s’était retrouvée dans la salle des sports Jacques Secretin pour retracer les 12 mois passées à taper dans les petites balles blanches.

De la nostalgie d’abord pour une année de compétitions qui a vu briller les pongistes sur les tables françaises. Par exemple, chez les amateurs de tennis de table de sport adapté, trois championnats de France et trois titres chez les moins de 21 ans. Une équipe coaché de main de maître par Christophe Delmotte, vice-président du PPP pour le sport adapté.

Nostalgie aussi pour Caroline Turlotte (photo ci-dessous au côté du président du club). La trésorière doit arrêter pour des raisons professionnelles. Elle est remplacée par Emmanuel Lemaire.

Nostalgie aussi pour les anciennes balles de tennis de table qui sont aujourd’hui, c’est une obligation de la fédération internationale de tennis de table (ITTF), en plastique. "Elles sont très fragiles et coûtent beaucoup plus cher que les anciennes versions" confirme le président du PPP, Patrick Godard. L’assemblée générale est l’occasion de parler un peu d’argent "le nerf de la guerre de toute association", souligne Eric Corbeaux, adjoint au sport.

Si les finances du PPP sont saines, la recherche de sponsors se fait sentir. "Merci à la Ville qui est toujours là, à nos côtés, souligne le président Patrick Godard. Nous continuons de rechercher des sponsors pour renforcer nos équipements".

Beaucoup d’espoirs pour la nouvelle saison. D’abord avec un nouvel entraîneur pour les jeunes et adultes.

Didier Pouillaude (photo ci-dessus) a pour mission d’amener les filles sur les plus hautes marches de la Nationale 3 et les garçons en Division 1, D2 et D3. Bref, un club en pleine forme, fort de 100 licenciés valides et sport adapté. Des rêves de Jeux Olympiques aussi, avec l’une des jeunes sportives du club, Kelly Ruelens. Cette pongiste a été repérée par le Pôle France sport adapté. Elle vient d’intégrer la liste ministérielle des meilleurs espoirs de sa catégorie.

L’assemblée générale s’est conclue par une remise d’un prix, celui du Label PPP Attitude 2017. C’est Emmanuel Lemaire qui a reçu ce prix qui récompense son implication en tant que bénévole.