Site officiel de la ville de Seclin


Accueil du site > Actualités Seclinoises > 200 jeunes footballeurs réunis lors des challenges Jean-Demailly et (...)

200 jeunes footballeurs réunis lors des challenges Jean-Demailly et Roger-Pratz


Chaude ambiance et beaux gestes techniques lors des deux tournois de football en salle organisés par le Football Club de Seclin, les samedi 22 et dimanche 23 février.

Le challenge Jean-Demailly destiné aux U 10, le samedi 22 févier, et le challenge Roger-Pratz dédié aux U 12, le dimanche 23 février, ont fait salle comble à la salle des sports Paul-Durot. Sur les deux jours, 200 joueurs au total ont disputés 60 matchs. Mention spéciale aux bénévoles, aux éducateurs, aux joueurs et aux parents, félicités par le co-président, Ronald Ramon.

En U 10, l’équipe de Mons-en-Baroeul (ci-dessus) s’est imposée devant Lens et Lambersart. En U 12, Lens (ci-dessous) a terminé premier devant Lambersart, 2ème, et Armentières, 3ème.

Bernard Debreu, le maire, Eric Corbeaux, 1er adjoint au sport, et les autres élus présents ont remis les coupes et salué les participants. Le trophée Roger-Pratz a été remis par Jean Pratz, fils de l’ancien président du FCS.

Vibrant hommage à Emile Marcy

Lors de ces deux compétitions, et lors du match entre Seclin et Biache-Saint-Vaast au stade Jooris le dimanche, un vibrant hommage a été rendu par le Football Club de Seclin à Émile Marcy, qui joua un rôle important au club. Une minute de silence a été observée sur le terrain synthétique du stade Jooris le dimanche avant le match des Seniors A, en présence de Marie-Christine Marcy, son épouse, et de ses deux fils Jérémy et Grégory. Les joueurs, le public, les dirigeants, le maire et les élus de la commune se sont également recueillis lors des tournois U 10 et U 12.

Émile Marcy est décédé le 16 février. Après avoir joué au FCS, il s’est mis au service du club en tant que dirigeant et fut membre du bureau pendant plus de 20 ans. Il fut l’instigateur du Tournoi International et contribua au développement des challenges de football en salle. Il a aussi participé activement à la mise en place des structures administratives et des installations du stade Jooris. « Il ne se mettait jamais en avant. Il faisait, tout simplement. », a souligné Jean-Marc Bernardy, au nom du FCS.

Portfolio